Sauvegarder, Dépanner un PC, ...

Attention, ces opérations doivent être effectuées par des personnes compétentes, je ne saurais être responsable d'éventuels dommages !


restaurer Lilo/MBR

dépannage/scandisk

dépannage du modem et de la connexion internet

Récupération de données


Restaurer Lilo et/ou le MBR endommagés

L'ordinateur est bloqué au démarrage, « planté » sur LI ou LIL (...) bref, Lilo ne fonctionne plus (il se peut même que rien ne s'affiche).


Démarrez la machine « plantée » à l'aide d'une disquette mini-distribution linux (mulinux, trinux), ou rescue, ou enfin une distribution liveCD genre knoppix. Pour ces opérations, vous devez être en mode console (shell) et en root

Knoppix en mode LiveCD, pour être root : ouvrir une console et taper sudo su (Entrée)

Commencez par vérifier quelles sont les partitions (exemple avec hda) :

fdisk -l /dev/hda

ce qui affiche la liste des partitions du disque hda (ex: hda1, hda2, hda4 ...)

Ensuite, vérifiez l'état de chaque partition. Cela dépend du système de fichier de chacune. Par exemple, pour du ext2 sur hda2 (cela pourrait être une autre partition, avec un autre numéro ...) :

e2fsck /dev/hda2

Effectuez cela pour chaque partition. La partition de swap n'a pas besoin d'être vérifiée.

Essayez de vous souvenir quelle est la partition / . Au cas où vous ne le connaîtriez pas, vous devrez monter chaque partition pour en voir le contenu. Commencez par créer un répertoire de montage : mkdir /mnt/disk ou utilisez un répertoire existant dans /mnt .

Monter une partition : mount /dev/hda2 /mnt/disk

Démonter une partition : umount /mnt/disk

Pour lister le contenu d'une partition, et savoir s'il s'agit de la partition / , une fois montée,

allez dans /mnt/disk (cd / puis cd /mnt/disk) et tapez ls - cette partition doit contenir le répertoire /etc


Lilo et MBR

Une fois la partition / trouvée (par exemple hda2), ne la démontez pas et vérifiez que lilo.conf existe :

ls -l /mnt/disk/etc/lilo.conf

Si ce n'est pas le cas, le créer :

lilo -r /mnt/disk

Vérifiez s'il est nécessaire de refaire le MBR, en regardant dans quoi Lilo s'installe :

cat /mnt/disk/etc/lilo.conf | grep root=

(le signe | s'obtient par un AltGr+6)

ce qui affiche root=<device> , là où est installé Lilo

si <device> = /dev/hda , vous pouvez démonter la partition

si <device> = /dev/hda1 ou 2 ... vous devez recréer le MBR (cette commande permet aussi de supprimer Lilo, pour récupérer par exemple un accès au seul système d'origine, tel Windows : install-mbr /dev/hda

mais Lilo est du coup à refaire : lilo -r /mnt/disk

Si un message d'erreur apparaît, n'hésitez pas à le lire : par exemple, il m'est arrivé un « Inconsistent partition table ... » puis « Fatal ... » - et Lilo ne se construit pas !

Pas de panique et lisez les messages d'erreur, car bien souvent, la solution s'y trouve !

Dans ce cas, j'ai complété la commande avec ce qui m'a été donné : lilo -r /mnt/disk -P ignore

démontez la partition : umount /mnt/disk

redémarrez l'ordinateur (n'oubliez pas d'enlever la disquette de boot ou le CD en fin de processus) : reboot


Lilo et Windows

Après la création de Lilo et du MBR, si vous avez des partitions Windows, elles ne seront plus reconnues.

Lorsque vous cherchiez la partition / , vous avez sans doute monté la partition Windows (qui contient les répertoires /windows ; /Mes Documents ; ...). Sinon, une fois sous Linux (le bon), recommencez la recherche. Par exemple, vous trouvez /dev/hda1 ou /dev/hda2, comme partition Windows. Il suffit alors de rentrer ces données dans lilo.conf pour démarrer Windows au redémarrage. Voir pour cela la rubrique Lilo. Basez vous sur l'exemple pour les paramètres de Lilo.

(haut de page)


Dépannage du disque dur

Il arrive parfois, notamment après une erreur système, qu'il ne soit plus possible de démarrer Linux. En général, cela survient lorsque le PC est arrêté en cours de processus. Le système parvient à se régénérer seul, mais pas indéfiniment. Bien que datant de 2001, ce didacticiel est toujours d'actualité.

Ce qui arrive en général, lorsqu'on arrête « à chaud » un ordinateur (c'est a dire, en appuyant sur le bouton d'arrêt de la machine, sans avoir lancé le processus d'arrêt « logiciel » - menu démarrer, puis arrêter). J'ai souvent eut ce problème avec le système de fichier ext2 ; le reiserfs ne me pose pas de problème et même m'en arrange d'autres (liés à la reconnaissance de certains périphériques).

L'image ci-dessous montre un système en train de se régénérer, en analysant et réparant une partition endommagée.

Il arrive que cette opération ne peut se terminer correctement. Le système reste en attente et laisse deux choix à l'utilisateur:

soit on relance le système en pressant Ctrl + D et en général c'est repartit pour un tour, la machine ne parvenant pas à régler le problème toute seule ...

soit on tape le mot de passe root (administrateur), afin de dépanner manuellement le système


Dans ce second cas, une fois logué, on se retrouve en mode console. Taper alors fsck /dev/hda5 . Ici hda5 est utilisé conformément à ce qui est indiqué dans l'image ci-dessus (taper donc le nom de la partition du disque endommagé, en rapport avec ce que le système affiche). En quelque sorte, fsck est à Linux, ce que scandisk est à windows.


Le programme fsck analyse la partition, ou plutôt son contenu, et répare les données. Au cas où ces dernières seraient trop endommagées, le programme demande l'autorisation pour la correction. Les fichiers d'origine (avant correction), sont placés dans un répertoire lost-found, où ils peuvent être consulté ultérieurement.


Taper alors reboot et (Entrée) afin de relancer le système et d'utiliser normalement Linux.


(haut de page)


Dépannage du modem et de la connection

Suite à un arrêt brutal de mon PC alors que j'étais connecté à internet, il m'a été impossible par la suite, après le redémarrage de l'ordinateur, de relancer une connexion. J'ai été obligé de réaliser un certain nombre d'opérations. Il est possible que certaines soient plus ou moins utiles, suivant les cas.

1) j'ai effacé le lien /dev/modem (c'est à dire le fichier modem, présent dans /dev/ ) puis refait avec :

ln -s /dev/ttyS0 /dev/modem

2) j'ai téléchargé pppd que l'on trouve à cette adresse :

http://packages.debian.org/cgi-bin/search_packages.pl?keywords=ppp&searchon=names&subword=1&version=all&release=all

j'ai chargé ppp_2.... (prendre le dernier) et pppconfig..... (deb) , et les ai installé (en root) avec : dpkg -i *.deb

3) toujours sous root (su) et en console, j'ai fait un : chmod 777 /dev/modem

pour donner à tous les utilisateurs, le droit d'utiliser le modem. Il est possible que se soit ça qui a eut le plus d'effet (install pppd pas utile ?) - ce qui c'est souvent vérifié !

4) dans kppp, j'ai mis /dev/modem (onglet périphérique) et à modem, j'ai lancé "interrogation du modem" - qui a ete reconnu tout de suite. Enfin, j'ai remis à la place de ATZ, la chaine propre a Olitec Selfmemory 56k (AT&F&K3B24)

(haut de page)


Récupération et sauvegarde de données

Votre ordinateur ne démarre plus, et toutes vos données sont dessus !

Utilisez Knoppix en mode LiveCD (voir la rubrique Knoppix LiveCD) pour accèder aux partitions reconnues automatiquement, tout comme vos périphériques de stockages externes ou média de sauvegarde (graveur, zip, ...) pour vous permettre de les sauver.

Pour les partitions non reconnues, reportez à Partitions et périphériques de stockage pour en obtenir l'accès. Vous y trouverez aussi des indications pour écrire sur certains types de partitions.

Les partitions sont en lecture-seule, mais un clic droit sur l'icône correspondante vous donne un menu. Dans celui-ci, allez sur Propriétés, puis dans le cadre qui apparaît, cliquez sur l'onglet Droits d'accès. Cochez-y la case Ecriture, devant Utilisateur.


Vous pouvez lire et écrire sur toutes partitions Linux, quelque soit le système de fichiers (ext2, ext3, reseirfs, xfs).

Vous pouvez lire et écrire sur toutes les partitions Windows, de type DOS et FAT (FAT32 ...). Mais vous ne pouvez pas écrire sur les partitions Windows, basées sur la technologie NT (Windows 2000, NT, XP, ...), sauf si vous avez installé une distribution le permettant. Cela fonctionne, mais c'est encore en développement.


Cas de figure

Votre ordinateur ne démarre plus et vous n'avez plus accès à des fichiers importants sur la partition Windows.

Prenez votre CD Knoppix et réglez le Bios pour qu'il démarre en premier sur le Cdrom. Au démarrage du CD, tapez ceci :

knoppix lang=fr wheelmouse (et Entrée)

(wheelmouse, si vous avez une souris à molette)


Lorsque vous êtes dans l'environnement graphique, cliquez sur la partition Windows (ce qui ouvre l'explorateur de fichiers Konqueror).

Pressez Alt + F2 et tapez k3b (ou allez chercher se logiciel dans le menu K, puis le sous-menu Système).

Suivez les instructions du chapitre 2.5 pour graver vos fichiers. Vous pouvez faire un glisser-déposer de ceux-ci, depuis Konqueror vers K3B.

Une fois la gravure terminée, vous êtes plus libre pour tenter une restauration de votre système Windows.


Une fois la gravure terminée, vous êtes plus libre pour tenter une restauration de votre système Windows.


Vous pouvez aussi utiliser Gcombust.



Sommaire

www.archilinux.org

septembre 2005