archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS


Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter







Les anaglyphes, ou comment voir en relief


Créer les images de base

Avec votre logiciel de rendu (Blender, par exemple), Créez deux caméras visant la même cible et écartées de 1/30e de la distance qui les sépare de la cible. Pour diminuer ou augmenter l'impression de relief, vous pouvez aussi choisir un écart entre les deux caméras (valable aussi en photo) de 1/15e à 1/100e de la distance qui les sépare de la cible (1/30e est une valeur moyenne).


Lancez le calcul pour chaque image :


Image caméra gauche (caméra 1)

Image caméra droite (caméra 2)


Assemblage

Pour cela, utilisez un logiciel de retouche photo capable d'effectuer une séparation RGB ou RVB (Rouge Vert Bleu). Voici la méthode avec Gimp (Linux et Windows) :

Ouvrir l'image de la caméra de gauche (caméra 1)



Cliquez avec le bouton droit de la souris, sur l'image, et dans le menu qui apparaît, cliquez sur Image, puis Mode et enfin Décomposer



Un cadre apparaît. Sélectionnez RGB, puis Valider


L'image est alors décomposée dans ses trois composantes que sont le rouge, le bleu et le vert ; qui apparaissent en niveaux de gris.



Vous pouvez fermer l'image couleur d'origine. Ensuite, pour la construction de l'anaglyphe, gardez le rouge (vous fermez les images du vert et du bleu).

Ouvrez maintenant l'image de la caméra de droite (caméra 2), décomposez la et gardez le bleu et le vert (fermez aussi l'image d'origine en couleur).

Vous vous retrouvez donc avec quelque chose comme ci-dessous (caméra 1 en rouge - caméra 2 en vert et bleu) :



Cliquez sur l'une de ces images avec le bouton droit, et dans le menu qui apparaît, cliquez sur Image, puis Mode et enfin Composer


Vérifiez que RGB est sélectionné, et mettez les images dans le bon ordre (le rouge avec le rouge, etc. ...) puis cliquez sur Valider


L'anaglyphe apparaît alors. Voici des exemples :

Pour faire la dernière image, j'ai réalisé deux calculs en lignes cachées. Lorsque l'on sépare les canaux RGB, si l'image de base est rouge, le canal rouge est vide. Sachant cela, je remplace le noir dans l'image de gauche par du cyan et dans celle de droite, par du rouge. Ainsi, à gauche j'aurai après séparation des canaux, le rouge et deux vides (vert+bleu=cyan). Et inversement à droite. Il n'y a plus qu'à recombiner ...

(cliquez sur les images ci-dessus pour agrandir)

Si le logiciel vous permet de déplacer les canaux (c'est le cas avec Gimp), vous pouvez, par un déplacement strictement horizontal du canal rouge, augmenter ou diminuer l'impression de relief.


Visualisation

Vous pouvez le faire directement à l'écran, par projection, ou en l'imprimant. Quelque soit le cas, pour voir le relief, vous aurez besoin de lunettes rouge et cyan (qui est la combinaison du bleu et du vert), le rouge étant placé à gauche. Voici une adresse (il y en a d'autres sur internet) : http://stereoscopy.com/3d-images/glasses.html



Si cela ne sort pas bien à l'impression, saturez les deux photos d'origine (avant le montage) de 30 à 60 %, ou utilisez l'option (suivant le modèle d'imprimante) impression de graphiques - les couleurs étant plus vives. Donc, n'hésitez pas à augmenter les rouges, ou les autres teintes si avec les lunettes, le résultat vous donne l'impression de voir le « fantôme » d'une des deux images.

Pour mémoire, on garde le rouge à gauche pour composer l'anaglyphe, et on regarde l'image composée au travers des lunettes, avec le filtre rouge à gauche.


Réalisez des anaglyphes avec votre appareil photo

La photo ci-dessous à gauche (cliquez dessus pour l'agrandir), a été obtenue avec deux appareils jetables fixés cote à cote sur une planchette, à l'aide d'élastiques.

Le plus délicat, est de déclencher les deux appareils simultanément. Faites attention à pouvoir reconnaître les clichés issus de l'appareil de gauche, de celui de droite (l'idéal pour en être sûr est de « gâcher » la première photo de l'un des deux).

Il est possible de faire de même avec un seul appareil photographique, mais le trépied est de rigueur. Vous devez garder le même alignement et la même inclinaison. Pour cela, il est préférable d'utiliser une barre de fixation, sur le trépied, et avec une fixation pour l'appareil à chaque extrémité. Il suffit de prendre un cliché d'un coté, et de déplacer l'appareil sur l'autre extrémité. Enfin, cela ne convient qu'à des vues figées, sans objets et personnages ou véhicules en mouvement (le temps de déplacer votre appareil, et vous aurez deux photos, inexploitables).

Ensuite, scannez et montez avec Gimp comme ci-dessus.





Retourner en haut de la page


Dernière mise à jour 2008