archilinux.org - architecture, linux et infographie

découvrir, utiliser le système gnu/linux et les logiciels libres, par la pratique










ARCHITECTURE


LINUX


TECHNIQUES


MATERIEL


DIVERS



Mozilla - navigateur Web, courrier, news, contacts, irc ...

Mozilla est basé sur Netscape. L'avantage par rapport à ce dernier, c'est qu'il est développé par la communauté (internet) et que le moindre problème est résolu rapidement. Aujourd'hui c'est produit mûr. http://www.mozilla.org

A voir aussi :

La gestion du courrier

Mozilla éditeur Web


Pour lancer Mozilla composer, le chercher dans le menu, ou dans Mozilla, cliquer sur l'icône correspondante, en basCertains éléments de Mozilla sont disponibles séparés (mais aussi souvent différents de l'ensemble car adaptés) - Thunderbird pour le courrier ; NVU l'éditeur html ; Firefox navigateur léger ; ... - comme ils sont issus de Mozilla, leur usage de base n'en est pas très différent. Le graphisme du logiciel change, mais il est possible que certaines fonctions en ait disparu.


Installation

Mozilla étant LE navigateur de référence sous linux, il est rare qu'il ne soit pas présent. Vous pouvez aussi avoir Firefox et Thunderbird d'installés à la place. Voici donc brièvement l'essentiel de ce que vous devez savoir pour installer ces logiciels. Attention tout de même, il est inutile d'utiliser les trois ensemble !

Mozilla et ses dérivés, existent pour Windows, MacOSX et les principales distributions Linux (RMP, DEB, TAR...).

Vous trouverez les archives nécessaires sur le site mozilla.org , pour une installation de version anglophone. Pour une installation en français rendez-vous sur le site http://frenchmozilla.sourceforge.net/ où vous trouverez tous les renseignements utiles.

Vous y trouverez également le moyen de transformer une version anglaise en version française en installant les locales, sans avoir à télécharger tout le logiciel - http://frenchmozilla.sourceforge.net/addfr/ - cette opération est rapide.


Pour lancer Mozilla, le chercher dans le menu, ou taper Alt+F2, puis dans le cadre qui s'ouvre, entrer mozilla :

Le programme Mozilla se lance (ce qui prend quelques secondes). Il est préférable de lancer la connexion internet seulement lorsque Mozilla est ouvert (afin de ne pas payer plus que nécessaire !).



Introduction à la navigation sur internet

Pour « naviguer » sur internet, il est nécessaire de connaître l'adresse du site désiré ou d'un moteur de recherche permettant de le(s) trouver.

Un moteur de recherche, est le plus souvent un site où l'on tape les mots-clef de ce que l'on cherche et qui parcours une partie d'internet, regardant les pages des sites où figurent ces mots. Il indique ainsi au bout de quelques secondes la pertinence des sites contenants les mots clef. En général, les deux premières pages du moteur suffisent à répondre à la demande.

Il y a deux inconvénients avec les moteurs :

Le premier est que certains propriétaires de sites payent pour que leurs pages apparaissent en têtes de recherche, même si elles ont peu de rapport avec le sujet (vous recherchez un itinéraire pour vos vacances en Asie et vous obtenez des sites douteux).

Le second est que chaque moteur de recherche ne couvre pas tout internet. Il est donc nécessaire de faire la même recherche sur plusieurs moteurs.


Utilisation de Mozilla

L'adresse est à taper dans la section Adresse de Mozilla :


Inutile de taper « http:// » devant l'adresse, qui apparaît une fois connecté au site; cela est géré automatiquement. Puis, il suffit de taper sur Entrée pour que Mozilla fasse la jonction avec le site. La page apparaît et son chargement est terminé lorsque le curseur redevient normal (flèche sans petite montre noir).

Le plus souvent, une page contient des liens vers d'autres pages. Ces liens sont des phrases ou des mots soulignés et le curseur se change en une main, lorsqu'on le passe dessus (sans cliquer). Cliquer avec le bouton gauche donne accès à la page liée.


Raccourcis clavier

Ctrl + F = Rechercher (Find)

Ctrl + B = Gestion des Marques pages (Signets / Bookmark)

Ctrl + D = faire une marque-page

Ctrl + T = nouvel onglet

Ctrl + W = supprimer l'onglet courant

Ctrl + H = Historique de la navigation

Ctrl + + ou – (les signes plus ou moins) = agrandir ou diminuer l'affichage de la page

F11 = mode plein écran



permet de revenir à la page précédente

permet d'aller à la page suivante (si l'on est allé une ou plusieurs pages en arrière)

recharge la page (à utiliser si une image n'est pas apparue, par exemple)

là où vous inscrivez l'adresse du site désiré

permet de rappeler les dernières adresses, en cliquant sur la flèche

envoie à la page du site de Mozilla servant de moteur de recherche

permet d'accéder à la fenêtre d'impression (format par défaut « lettre »), la flèche en bas à droite sert à accéder à la fenêtre d'aperçu avant impression

s'anime lors du chargement d'informations



envoie à la page www.mozilla.org

permet de voir et sélectionner les signets, également appelés « marque-pages » ; Les principales fonctions pour les signets :


Ctrl+D pour conserver l'adresse d'un site - Ctrl+B pour gérer les signets (effacer, déplacer)



permet de passer du mode en ligne (par défaut) au mode hors ligne

notificateur de cookies (permet de les vérifier)

durant la navigation, le mode par défaut est non sécurisé - lors de la consultation de certains sites (achat, mail, ...) pour protéger vos données, le mode sécurisé crypte celles-ci automatiquement (cadenas fermé)



permet d'ouvrir une nouvelle fenêtre de mozilla et également de passer d'une fenêtre à une autre

ouvre le gestionnaire de courier (mail) et de nouvelles (news)

ouvre l'éditeur html

ouvre le gestionnaire de contacts

ce dernier élément indique l'état d'avancement du chargement de la page (Done = terminé)




Possibilités sur un site visité

En cliquant avec le bouton droit de la souris, on accède à de multiple possibilités. On peut le faire sur la page d'un site, sur une image ou un lien. Globalement, vous pouvez sauver une page (avec les images), une image, copier une zone de texte, effectuer une recherche à partir d'un mot sélectionné, marquer le page (marque-page / signet), etc ... Vous pouvez ainsi agir sur une page (en cliquant dans le texte ou dans une zone quelconque de la page), agir sur une image ou un lien.

Pour y voir plus clair, je vous conseil vivement d'installer les locales (voir plus haut « Installation »)


Si vous voulez télécharger un fichier, même s'il est possible de le visualiser dans le navigateur (un fichier PDF, par exemple), faites un clic droit dessus et choisissez Save Link Taget As ... (Enregistrez le lien sous). Une boîte de dialogue s'ouvre et vous pouvez choisir l'emplacement (cliquez sur Ok pour valider).


Autre avantage de Mozilla, la possibilité de voir plusieurs pages différentes, à l'aide d'onglets, sans ouvrir plusieurs fois le logiciel (cela prend moins de ressources système). Ces onglets sont nommés Tab (voir ci-dessus à droite, dans la colonne lien). Un clic droit sur un lien dans le navigateur, comme dans un email (dans ce cas le Tab s'ouvre dans le navigateur, à partir de l'email) permet d'ouvrir ainsi une nouvelle page.

(1) - onglet actif

(2) - onglet inactif

(3) - supprimer l'onglet courant


En ce qui concerne la sauvegarde d'une page, il faut savoir que de nombreux sites utilisent les frames, qui sont des pages décomposées en plusieurs cadres. Il est donc important de choisir celui que l'on désire par un clic gauche au milieu de sa zone de texte. Puis cliquer sur le menu Fichier en haut à gauche puis sur Save frame as. Vous pouvez également utiliser « This Frame » pour plus de précision (tableau ci-dessus, en bas de chaque colonne).


Installer des plugins

Vous trouverez les informations essentielles à l'installation de plugins pour mozilla et dérivés (Firefox, ...) ici :

http://plugindoc.mozdev.org/fr-FR/linux.html - cette adresse est très utiles pour trouver les archives nécessaires à l'installation sur d'autres distributions que Debian.

Vous trouverez ci-dessous les détails pour quelques uns.


Mplayerplug-in

http://mplayerplug-in.sourceforge.net/ - adresse du site

Il s'agit d'un plugin permettant de visualiser sur Mozilla la plus part des formats vidéo, ainsi que d'écouter, par exemple, une radio en ligne.

http://mplayerplug-in.sourceforge.net/download.html - à télécharger en RPM ou tar.gz (ce dernier est à compiler)

ou pour les utilisateurs de distributions de type Debian : apt-get install mplayerplug-in


Vous aurez probablement besoin d'installer Mplayer : http://marillat.free.fr/


RealPlayer8

Télécharger le plugin (actuellement = rp8_linux20_libc6_i386_cs2.bin - environ 5,6 Mo). vous le trouverez sur http://scopes.real.com/real/player/unix/unix.html

vous devez ensuite rendre le binaire exécutable - ouvrez une fenêtre console et tapez :

chmod u+x rp8_linux20_libc6_i386_cs2.bin (Entrée)

puis pour installer realplayer : ./rp8_linux20_libc6_i386_cs2.bin (Entrée)

Si le nom de l'archive a changé, remplacer rp8_linux20_libc6_i386_cs2.bin par le nouveau nom.

Maintenant que Realplayer est installé, il faut le lier à Mozilla. Toujours dans la console, mettez vous en mode super-utilisateur - tapez su (Entrée), puis votre mot de passe root. Ouvrez Midnight Commander - tapez mc (Entrée)

faites un lien symbolique entre /usr/local/RealPlayer8/rpnp.so et /usr/lib/mozilla/plugins/

ln -s /usr/local/RealPlayer8/rpnp.so /usr/lib/mozilla/plugins/

Notez qu'il est possible de faire un lien symbolique vers d'autres navigateurs, comme Opera.

Fermez la fenêtre console. C'est terminé.


Flash-shockwave

Ouvrez une fenêtre console, puis tapez su (Entrée), puis votre mot de passe root. Connectez vous à internet, puis tapez :

apt-get update (Entrée) - faites l'update (mise à jour), seulement si vous l'avez fait il y a longtemps ou si la ligne suivante ne fonctionne pas - puis - apt-get install -t stable flashplugin-nonfree (Entrée)

Suivez les instructions de l'installation dans la fenêtre. Il n'est pas nécessaire de garder l'archive une fois flash installé. Si vous avez un doute pour une réponse, tapez (Entrée) et/ou Y, quand demandé. Une fois l'installation terminée, vous pouvez fermer la console et ouvrir Mozilla.


Acrobat Reader

Il s'agit plus d'une extension du logiciel d'Adobe, qu'un réel plugin. Lorsque vous essayez de charger un fichier PDF, Acrobat Reader se lance en tache de fond, dans Mozilla.

Pour l'installer, apt-get install acroread (Entrée) - pour Debian. Pour une autre distribution, recherchez le rpm (ou archive compressée, ex : tar.gz) sur www.google.fr ou www.adobe.com - le nom de celle-ci étant acroread

Dans Mozilla; lorsque vous cliquez sur un lien pointant vers un fichier PDF, vous apercevez rapidement le logo « Adobe Acrobat Reader », puis la fenêtre de Mozilla change

Un document ainsi ouvert ne se charge pas totalement ; seules quelques pages (entre 3 et 5) sont pré-chargées. Il vous suffit de descendre avec la barre de défilement de la fenêtre (ou les touches de votre clavier) pour charger les pages suivantes.

Même si le document ouvert n'est pas totalement chargé, vous pouvez l'enregistrer sur votre ordinateur en cliquant sur la disquette (en rouge ci-dessus). Il sera alors téléchargé.


Echec des installations de plugins

Au cas où l'installation ne fonctionnerait pas, regardez si le répertoire caché file:/home/votre_nom_d'utilisateur/.mozilla/default/.../plugins (avec un « point » devant) existe.

Si ce n'est pas le cas, créez-le et faites y des liens symboliques avec le répertoire /plugins là où est installé Mozilla. Cela peut arranger le problème.



Sauvegarder vos données personnelles de Mozilla

Dans KDE, ouvrez Konqueror et allez dans le menu Affichage, puis sélectionnez Afficher les fichiers cachés. Vous pouvez aussi y accèder depuis n'importe quel environnement graphique (Gnome, ICEwm, ...) et gestionnaire de fichier (Krusader, Midnight Commander, ...) et même en mode console. L'ensemble des répertoires (et fichiers) apparaissent en demie-teinte. Les répertoires cachés commencent par un point. Allez dans .mozilla, vous y trouverez les répertoires et fichiers courants, dont ,entre autres le fichier bookmark.html, qui contient l'ensemble des signets. L'arborescence de .mozilla est variable, mais en cherchant à l'intérieur des différents répertoires vous n'aurez aucun mal à trouver les différents fichiers.

Vous pouvez faire la même opération avec mc en mode console, les répertoires cachés y apparaissant clairement. Enfin, quel que soit le logiciel utilisé (blender, xmms, ...), il se créé automatiquement un répertoire « caché » contenant les informations propres à l'utilisateur courant. Le point placé devant permet de repérer facilement ce répertoire.



Gestion des mots de passe

Mozilla permet de conserver les mots de passe, afin de vous simplifier la vie lorsque vous naviguez sur des sites où vous avez besoin d'un login et mot de passe. La plus part des navigateurs le permettent, mais d'un point de vue sécurité, c'est risqué, car ces mots de passe sont stockés sans protection. Mozilla permet de crypter ces mots de passe et vous sécurisez cet accès avec un seul mot de passe.

Tout d'abords, allez dans le menu Edit (Edition) puis en bas, choisissez Preferences. Dans l'arborescence de gauche, allez sur Privacy & Security (Sécurité) et sélectionnez Password (Mot de Passe). Sélectionnez à droite comme sur l'image ci-dessous : Remember password (à chaque fois que vous taperez un mot de passe, il vous sera demandé si vous voulez qu'il soit retenu) et Use encryption ... (pour crypter le gestionnaire) - il vous est alors demandé un mot de passe.


Un bon mot de passe ressemble à ceci : Kdf!2Xp45?a - c'est à dire un mélange alphanumérique, majuscules et minuscules et comprenant des signes. Cliquez sur Ok pour quitter.


Allez sur le menu Tools (Outils) et choisissez Password Manager (Gestionnaire des mots de passe), puis Manage Stored Password (Gérer les Mots de passe Stockés) - dans les versions françaises de Mozilla ou Thunderbird, il est possible que les noms des menus soient un peu différents.

Cette interface vous permet de gérer les mots de passe conservés.


Le mot de passe cryptant le gestionnaire, vous est demandé une seule fois, après avoir démarré Mozilla, et lorsqu'il rencontre un « champ » sur lequel vous avez un mot de passe pré-défini. C'est aussi le cas lorsque vous utilisez le gestionnaire de courrier.




Retourner en haut de la page

dernière mise à jour 2004


Rechercher :


Voir le glossaire pour les termes employés


A propos de ce site et de l'auteur


Accueil du site


me contacter